Rénover son logement

Pour quoi faire ?

• Réaliser une plus-value sur votre patrimoine
• Augmenter le confort intérieur de votre maison
• Réduire votre facture énergétique
• Bénéficier d’aides financières pour limiter le montant de votre investissement
• Respecter l’environnement

Engager des travaux de rénovation vous permet d’améliorer votre confort et d’économiser de l’énergie. N’hésitez plus !

Tout projet de rénovation doit commencer par un diagnostic de performance énergétique. Cela vous permet de distinguer les travaux prioritaires et secondaires. Il vous indiquera également la classe énergétique de votre logement.

Différents types de travaux peuvent être envisagés. Lesquels ?

Il est recommandé dans un premier temps de faire un diagnostic de votre habitation. L’état des lieux du bâti est un prérequis indispensable à l’efficacité énergétique. Ce diagnostic peut conduire à réaliser des travaux pour réduire la facture énergétique grâce aux aides existantes.

Souvent couplé avec des travaux de ventilation, l’isolation est un poste clé dans la rénovation de l’habitat, le tout permettant d’optimiser l’efficacité du bâti et ainsi réaliser des économies d’énergie.

COMMENT ISOLER SA MAISON ?

Pour isoler efficacement sa maison, l’ensemble des points de déperdition de chaleur doivent être protégés : toiture, murs, sol et toutes les ouvertures de la maison.
Pour un habitat confortable et sain, il est préférable d’utiliser des isolants écologiques et/ou naturels tant pour l’isolation thermique que phonique. Vous réduirez ainsi vos consommations de chauffage, de climatisation, et par conséquent votre facture énergétique.
Pour une maison mal isolée, les déperditions énergétiques se font pour 30% par le toit, 25% par les murs, 15% par les fenêtres et 10% par le sol.

QUELLE SOLUTION D’ISOLATION POUR VOTRE LOGEMENT ?

Différents types d’isolations thermiques existent aujourd’hui:

• Isolation de combles ou de toitures

Ces travaux permettent en général une réduction de la consommation conventionnelle supérieure à 25%. Ils ouvrent en conséquence droit à l'Aide du programme “Habiter Mieux”. Vérifiez votre éligibilité en cliquant ici.
Investissement : entre 2500€ et 5000€
Retour sur investissement : entre 3 et 4 ans (selon la source d’énergie qui est principalement utilisée)

• Isolation d’un plancher bas

Investissement entre 2000€ et 4000€
Retour sur investissement entre 14 ans et 19 ans

• Isolation des murs

- Par l'intérieur complètement : entre 6000€ et 12000€
- Par l’intérieur partiellement : entre 2500€ et 5000€
- Par l’extérieur complètement : entre 8000€ et 12000€
- Par l’extérieur partiellement : entre 2000€ et 2500€

• Remplacement des fenêtres avec vitrage isolant

Investissement : entre 6000€ et 8000€ (estimations correspondant au remplacement de 8 à 9 fenêtres)
Retour sur investissement : à partir de 10 ans


Si votre logement n’est pas isolé, n’hésitez pas à sauter le pas ! Des aides financières sont disponibles pour ce type de travaux. Découvrez-les en cliquant ici :

Comment financer mes travaux?

Trouver un équilibre entre confort d’intérieur, dépenses énergétiques et respect de la planète est un arbitrage complexe. Pour éviter le phénomène de surconsommation énergétique, avoir un système de chauffage performant, une maison bien isolée et bien ventilée est primordial. Réguler la température ambiante dans la maison est également un élément important générant des économies d’énergie importantes et améliorant le confort de votre habitat.

La pose d’un système de régulation va agir et corriger la température intérieure en la maintenant à une valeur choisie (appelé température de consigne) et en tenant compte des apports dit « gratuit » (soleil, appareil de cuisson etc.). Elle agit sur le fonctionnement de l’appareil de production de chaleur et participe donc à la préservation de l’environnement.

En complément de l’installation d’un système de régulation, il est recommandé d’adapter ses besoins en chauffage selon l’occupation de votre logement. Les systèmes de programmation peuvent répondre à ce besoin. Ces deux actions couplées vous permettront ainsi de générer de réelles économies d’énergie. Enfin, des aides financières peuvent vous aider à réduire le montant de l’investissement en régulation d’intérieur.

QUELS SONT LES SYSTÈMES DE RÉGULATION EXISTANTS ?

• Régulation pièce par pièce avec des robinets thermostatiques ou robinets programmables

• Régulation de chauffage chaudière ou pompe à chaleur en fonction de l’extérieur

• Programmation centralisée de la chaudière ou de la pompe à chaleur, permettant de faire des économies d’énergie en abaissant la T° pendant les périodes d’absence (régulation en fonction de la température ambiante ou extérieure)

• Programmation de température pièce par pièce 

Ces solutions doivent être installées par des installateurs qualifiés afin de garantir le bon fonctionnement des matériels et les économies d’énergie attendues.

Le chauffage est au cœur de nos préoccupations énergétiques, puisqu’il est l’un des postes de consommation les plus importants dans les dépenses énergétiques actuelles.

Quels sont les avantages de l’installation d’un système de chauffage performant ?

• La diminution de votre facture énergétique

• La réalisation d’économies d’énergie

• L’augmentation du confort de votre logement

• La limitation des émissions de gaz à effet de serre (GES)

Comment bien choisir son système de chauffage ?

Dans un premier temps, il faut choisir l’énergie de chauffage que l’on souhaite utiliser, et ensuite sélectionner l’appareil de chauffage répondant à vos attentes.

Il existe différents types d’énergie de chauffage :

• Les énergies fossiles

• L’électricité

• Les énergies renouvelables


LES ENERGIES FOSSILES

Traditionnellement, ce sont les énergies les plus couramment utilisées : le gaz naturel, le propane et et le fioul.

Le gaz naturel par ses qualités de chauffage intrinsèque incarne l’énergie fossile la plus « propre ». Le chauffage au gaz naturel procure une chaleur douce et homogène grâce à des radiateurs ou à un plancher chauffant à eau chaude ; il n’assèche pas l’air et la chaleur diffusée est plus facile à maîtriser. Grâce à un réseau de distribution bien développé, le gaz naturel n’oblige pas le consommateur à réaliser chez lui un stockage coûteux et parfois encombrant : l’énergie est délivrée en continu sur le lieu de consommation.

Le propane fait partie de la famille des GPL (gaz de pétrole liquéfiés). Il offre les mêmes atouts en terme de chauffage que le gaz naturel et se prête à différentes applications (chauffage central et d’appoint, production d’eau chaude ou cuisson)… Il peut être stocké sous forme de bouteilles, de citernes aériennes ou enterrées et peut être couplé aux énergies renouvelables.

Enfin, le fioul domestique permet de produire du chauffage et également de l’eau chaude sanitaire dans une maison. C’est une énergie facile à utiliser même s’il faut prévoir une chaudière spécifique et qu’il faut le stocker dans une cuve. Sa composition évolue progressivement afin de réduire l’émission de CO2 et donc limiter son impact sur l’environnement.

Si votre choix d’énergie de chauffage se porte sur les énergies fossiles, il est préférable de choisir une chaudière à haute performance énergétique qui est la plus performante.


LE CHAUFFAGE À L’ÉLECTRICITÉ

L’électricité a l’avantage d’être simple d’utilisation et peu onéreuse à l’investissement, mais son coût d’exploitation peut s’avérer élevé.

Le chauffage à l’électricité demande moins d’entretien qu’une chaudière, et vous permet de faire des économies d’espace grâce à l’absence de stockage. Vous pouvez ainsi maîtriser votre budget, car le coût de l’électricité reste relativement stable en comparaison avec le prix des énergies fossiles.

Attention toutefois à l’équipement utilisé, plusieurs types de radiateurs électriques existent, et leurs prestations en termes de confort et d’efficacité énergétique peuvent être bien différentes.


LE CHAUFFAGE AUX ÉNERGIES RENOUVELABLES


La géothermie

C’est l’utilisation de l’énergie naturelle contenue dans le sol. Elle peut être utilisée chez soi au moyen d’une pompe à chaleur géothermique qui capte l’énergie du sous-sol et la transforme pour la rendre utilisable pour le chauffage et la boucle à eau chaude.

Le confort

Le chauffage par géothermie ne nécessite pas d’entretien ou nettoyage particulier une fois l’installation effectuée. La chaleur est diffusée dans l’ensemble de la maison et peut être régulée en toute facilité.
La géothermie est une énergie propre et écologique qui ne pollue pas l’environnement et ne salie pas l’intérieur de la maison.

Un système de chauffage économique

L’énergie prélevée est gratuite, vous devenez le producteur de l’énergie que vous allez consommer. L’économie réalisée sur le budget accordé au chauffage de votre habitation est donc considérable.

Le bois

C’est une énergie renouvelable sous certaines conditions environnementales. Le chauffage au bois est performant s’il est utilisé avec des appareils indépendants de chauffage au bois (AICB), des foyers fermés, des chaudières manuelles ou automatiques. Le bois reste peu onéreux, mais doit être stocké.

Le solaire thermique

L'énergie solaire, source d'énergie gratuite, inépuisable et non polluante, peut en effet couvrir de 25 à 60% des besoins annuels de chauffage des bâtiments, selon la région et la taille de l'installation.
De la même manière qu’une chaudière conventionnelle s’occupe de chauffer aussi bien l’eau des robinets que l’eau des radiateurs, les capteurs solaires peuvent également prendre en charge une partie significative du chauffage de votre habitation.

NE PAS CONFONDRE :

• Panneaux solaires thermiques (chauffage) et panneaux solaires photovoltaïques (électricité)

• Chauffe-eau solaire individuel (chauffe uniquement l’eau chaude sanitaire) et système solaire combiné (alimente le chauffage principal du logement et l’eau chaude sanitaire)

Quelle que soit l’énergie de chauffage retenue, sachez que votre budget annuel de chauffage peut être optimisé grâce à une bonne isolation de votre habitat, par la mise en place d’appareils de chauffage de qualité et par une programmation optimale des heures de chauffage.

Développer le recours aux énergies renouvelables est un des leviers indispensables à la sobriété énergétique. Leur utilisation est vivement conseillée, car elle permettra de garantir une économie plus respectueuse de l’environnement.

La Ville de Montfermeil se mobilise en partenariat avec l’APUR (Atelier Parisien d’Urbanisme) pour développer l’utilisation des énergies renouvelables 

1. La géothermie très basse température (dite de surface)

Sur Montfermeil, le potentiel théorique est de 93.6 GWh/an.

2. La valorisation des eaux grises au sein d’un immeuble

Ce dispositif, installé au sein d’un immeuble, permet d’assurer de 50 à 70% des besoins d’énergie de l’Eau Chaude Sanitaire. Certains bailleurs sociaux du territoire ont déjà équipé 10 résidences avec ce dispositif.

3. Le potentiel solaire

Pour le résidentiel à Montfermeil, le potentiel est le suivant :

Solaire thermique 15.9 GWh soit la consommation en électricité de 2000 habitants chaque année

Solaire photovoltaïque 8.4 GWh soit la consommation en électrique de 1000 habitants chaque année

 

Quels sont les avantages des systèmes énergétiques utilisant les énergies renouvelables ?

• La propreté : très peu de déchets sont générés par les énergies renouvelables (s’ils existent ils sont très peu dangereux et facilement réutilisables)

• L’énergie utilisée est localisée à proximité des besoins énergétiques

• La réduction de la facture énergétique

• La limitation des émissions de gaz à effet de serre (GES)

• La réduction de la consommation énergétique des énergies dites « noires »

• La sûreté par la régularité de l’approvisionnement de l’énergie (faible risque d’accident et de ses éventuelles conséquences)

 

Chez vous, comment utiliser les énergies renouvelables pour vos travaux de rénovation ?

- Le bois (voir la partie « Chauffage aux énergies renouvelables »)

- L’éolien chez soi

- Les pompes à chaleur (voir la partie « Chauffage aux énergies renouvelables »)

- L’énergie hydraulique

- Le solaire thermique (pour chauffage et eau chaude sanitaire)

- Le solaire photovoltaïque (pour produire de l’électricité)

Le principe de l'électricité d'origine photovoltaïque transforme directement la lumière solaire en énergie électrique grâce à des panneaux solaires. Cette énergie renouvelable a le vent en poupe et est disponible à l'échelle industrielle comme à l'échelle individuelle. Alors pensez-y, vos toits ont de l'énergie à revendre !

ATTENTION : Ne pas confondre les panneaux solaires photovoltaïques qui produisent de l’électricité aux panneaux solaires thermiques qui produisent de la chaleur.